Fontenay-le-Comte, un patrimoine historique important

Salon du château de Terre-Neuve
Salon du château ©A.Lamoureux

Le Château de Terre Neuve

Le Château de Terre Neuve est une véritable pépite architecturale de la Renaissance. Construit à la fin du XVI ème siècle, pour Nicolas Rapin, poète, il ne faut pas passer à côté de cette merveille. Ce château est classé monument historique et vous comprendrez pourquoi lorsque vous entrerez dans la pièce abritant la cheminée à symbole alchimique…Levez aussi la tête pour admirer le plafond en pierres sculptées aussi magnifique qu’il y puisse paraître. Le château de Terre Neuve passera de main en main : en 1701, ce sont des moines Lazaristes qui y habitent jusqu’à la révolution. Puis il appartiendra, en 1805, au maire de Fontenay, Claude Tendron de Vassé. C’est son petit-fils, Octave de Rochebrune, qui en héritera par la suite. Il mettra véritablement le château en valeur avec des objets d’arts et des fragments architecturaux. À partir de 1848, il réalise des travaux qui en font le château actuel. La propriété se transmet dans la famille depuis 1805.

Eglise Notre-Dame ©Medhi Media
Eglise Notre-Dame ©Medhi Media

L’église Notre Dame

L’église Notre Dame de style gothique du XVème siècle est l’atout charme de la ville de Fontenay-le-Comte. Elle succède à une église romane dont la crypte du XIème siècle est toujours présente. D’une hauteur de 80 mètres avec son clocher, l’église Notre Dame est dédiée à la Vierge Marie. Le mobilier et l’architecture de l’église retrace les époques qu’a connu la ville. Vous apercevrez des murs du Moyen Âge, des chapelles de la Renaissance, retables du XVII siècle, des piliers et voûtes restaurés au XIX siècle.

Stage au musée de fontenay-le-Comte
Stage au musée ©Musée de fontenay

Le Musée de Fontenay-le-Comte

Le Musée de Fontenay-le-Comte est fondé en 1875 suite au legs d’Eugène de Mouillebert. Ce dernier est un fontenaisien, collectionneur. Il perdra son fils unique, Hugues de Mouillebert, durant la guerre et décida ainsi de léguer sa collection (peintures, objets d’art, dessins) à sa ville natale, Fontenay-le-Comte. Ce musée est installé depuis 1922 dans l’ancien presbytère de l’église Notre Dame. Il y abrite une collection archéologique, ethnographique, une galerie des beaux-arts avec des œuvres d’artistes Vendéens des XIX et XX siècle.

Vue sur les Beaux-Esprits du Parc Baron ©Sud Vendée Tourisme
Vue sur les Beaux-Esprits du Parc Baron ©Sud Vendée Tourisme

Hôtel particulier Beaux Esprits

L’hôtel particulier Beaux Esprits est une jolie demeure datant du XVIII siècle située au cœur du centre historique de Fontenay-le-Comte. Beaux Esprits est maintenant une chambre d’hôtes composée de trois chambres au charme envoûtant.

Fontaine des Quatre Tias ©P.Baudry
Fontaine des Quatre Tias ©P.Baudry

La Fontaine des Quatre Tias

La Fontaine des Quatre Tias (tuyaux), de style renaissance a donné son nom à l’emblème de la ville de Fontenay-le-Comte. Elle fut restaurée en 1899 par Octave de RocheBrune. Il y ajouta les blasons sculptés de la ville et sa devise latine “Fontenay, source jaillissante des Beaux Esprits” en rapport avec les humanistes qui ont habité à Fontenay au XVI siècle. Cette fontaine est classé Monuments Historiques depuis 1926.

festival des ricochets ©medhi media

Fontenay-le-Comte, une ville riche en animation

Des visites guidées toute l’année / Des trésors cachés

Parce qu’il n’y a pas que des monuments importants à Fontenay-le-Comte, la ville regorge également de petits trésors cachés. La Fontaine des quatre tias, le parc baron, la place belliard et bien d’autres encore… Vous pourrez ainsi vous promener à votre rythme : 42 panneaux signalétiques, présent dans le vieux Fontenay,  vous permettront de découvrir les richesses du patrimoine artistique et historique.

Profitez aussi d’une visite guidée avec le circuit « mille ans d’histoire » où des guides conférenciers vous feront sillonner les rues de la ville et admirer les merveilles qui y sont présentes.

Crypte de l'église Notre-Dame ©P.Baudry
Crypte de l'église Notre-Dame ©P.Baudry

Une ville animée

Fontenay-le-Comte, ville historique mais aussi animée. Des animations variées sont proposées chaque année.

La Biennale

Pendant le week-end de la Pentecôte, toutes les années paires, est organisé la Biennale, c’est un défilé de chars fleuris mythiques réalisés par les habitants de la ville. Pendant trois jours, Fontenay-le-Comte se transforme en fête… musique, défilé, festivité, tout y est pour passer un moment convivial.

Festival les Ricochets ©P.Baudry
Festival les Ricochets ©P.Baudry

Festival les Ricochets

Le festival des Ricochets met en avant les arts de la rue. La programmation est composée de spectacles de cirque, théâtre, danse, musique et ce par des compagnies de toute provenance aux univers variés.

Festival de théâtre de Terre Neuve

Le Département de la Vendée organise chaque année un festival de théâtre au château de Terre Neuve à Fontenay le Comte. Les compagnies les plus prestigieuses viennent offrir au public une soirée conviviale. Ainsi sont invités les plus grand auteurs et comédiens. Francis Huster, Gérard Jugnot, Antoine Duléry, Alexandra Lamy, Loran Deutsh… ils ont tous joué sur les planches du théâtre à ciel ouvert de Terre Neuve.

Festival Les Nuits Courtes

Et en octobre, c’est l’apothéose pour ceux qui aiment les concerts : Fontenay-le-Comte accueille et organise le festival « Les Nuits Courtes » qui fait sensation. Au programme vous pourrez voir des artistes montants de la scène française ainsi que de grands noms de la scène internationale.

Fontenay le comte - riviere vendee ©J.Gazeau

Le choix dans vos balades

Balades nature et découverte

À pied

Praticable et agréable à pied, cette ville est idéale pour vos promenades. Elle dispose de nombreux parcs et jardins ombragés tels que le parc baron, le parc Espierre, le jardin de la mairie… Le Parc Baron domine d’ailleurs la ville de Fontenay le Comte et est situé sur les vestiges d’un ancien château fort. Profitez ainsi de la vue panoramique qui vous laissera sans voix. Vous pourrez même pendant votre vadrouille rencontrer des chèvres ainsi que des oiseaux qui poussent la chansonnette.

Ce sont donc des lieux parfaits où faune et flore sont au rendez-vous pour une balade 100% tranquille.

À vélo

Fontenay-le-Comte possède également de nombreuses pistes cyclables. Empruntez ainsi la piste cyclable qui longe la Vendée et qui relie Fontenay à Velluire, c’est un itinéraire balisé qui passe par la voie verte « Vendée Vélo ». Ce circuit de 13,5 km vous permettra de découvrir les différents paysages qu’abrite cette jolie partie du Sud Vendée, de la ville au marais desséché.

Vélo Fontenay-le-Comte ©J.Gazeau
Vélo Fontenay-le-Comte ©J.Gazeau

Faites le plein d’activités

Venir à Fontenay-le-Comte c’est aussi faire le plein d’activités. Vos enfants aimeront le Parcabout « Donjon des Cimes ». C’est un parcours qui leur permettra de sauter et jouer entre les arbres, trop chouette ! Vous surplomberez même la ville pour une vue magnifique sur le quartier historique de Fontenay. 

Pour ceux qui recherchent plus de sensations fortes, essayez-vous au Karting ou à la conduite sur piste au circuit de Vendée. Sur une ligne droite vous pouvez atteindre jusqu’à 300km/h. Quelle adrénaline !

Enfin pour un moment plus détente entre amis, direction la piscine ou le cinéma, plus calme mais tout aussi sympa !

Fontenay-le-Comte au fil des siècles

Fontenay-le-Comte est connue pour être ville d’art et d’histoire et ce grâce à son architecture incroyable.

L’an Mil

Fontenay-le-Comte est habité depuis l’époque antique, mais c’est en l’an Mil qu’elle est reconnue comme cité du fait de l’augmentation des habitations notamment grâce aux sources d’eau potable, la présence d’un gué, et la protection du château.

Très tôt des quartiers importants se développent du fait d’une économie active de la ville lié notamment à l’artisanat et aux commerces des tanneurs et drapiers au quartier des loges. Les échanges marchands étaient considérables entre Fontenay et les autres villes, d’immenses foires et halles avaient lieu. Comment a-t-elle eu ce nom de ville ? Tout simplement, car en 1242 le comte du Bas Poitou, Alphonse de Poitiers, reçu le Poitou en possession et décida ainsi de rajouter “Comte” à Fontenay.

La Renaissance

La Renaissance, en particulier au XVI ème siècle, fut la période faste de Fontenay-le-Comte. Et oui, c’est à cette époque que tous les plus beaux joyaux architecturaux de la ville ont été construits : le château de Terre Neuve, la fontaine des Quatre Tias, les hôtels particuliers et l’emblème de la cité. À cette époque aussi de nombreuses personnalités habitent à Fontenay : François Rabelais, Nicolas Rapin, André Tiraqueau et François Viète.

La Révolution, un tournant

En 1790, le Bas Poitou n’existe plus du fait de la création des départements. Fontenay-le-Comte devient ainsi le chef-lieu de la Vendée. En 1793, la ville est renommée “Fontenay-le-Peuple”. C’est cette même année que des insurgés se révoltent à Fontenay-le-Peuple. Le 25 mai 1793, l’armée républicaine échoue et des milliers de soldats seront prisonniers puis libérés seulement s’ils arrêtent de combattre la Vendée. 20 ans après, Napoléon juge que Fontenay-Le Comte ne devrait pas être la préfecture de Vendée du fait de sa localisation excentrée, et nomme ainsi la Roche-sur-Yon pour la remplacer. Depuis 1812, Fontenay-le-Comte est désigné comme la sous-préfecture de Vendée.