Jardin du Bâtiment par William Christie ©Julien Gazeau Jardin du Bâtiment par William Christie ©Julien Gazeau

Le jardin du Bâtiment par William Christie

un jardin à Thiré, village de la plaine vendéenne

Le jardin du Bâtiment par William Christie est un véritable chef d’oeuvre. Dans ce cadre insolite, pensé comme une partition, il y règne une atmosphère unique où vous découvrirez la diversité des décors végétaux : le théâtre de verdure, le verger, et bien d’autres encore…

Le jardin de William Christie, une perle végétale au cœur de la plaine Vendéenne

Un jardin composé de différentes scènes

Le jardin du Bâtiment, situé dans le village de Thiré, est un jardin créé de toute pièce à partir de 1985 par le grand chef d’orchestre franco-américain William Christie.

Ce jardin est inspiré des jardins à la française et jardin à l’italienne. Ainsi, un jardin à la française met en avant le travail de l’homme, la taille des buis, les formes géométriques. Les jardins à l’italienne se rapproche de ce style avec des terrasses et la mise en avant de la campagne alentour.

Le jardin de Thiré est composé de plusieurs « scènes végétales » que l’on découvre au fil de la balade. 

Jardin de William Christie ©Julien Gazeau
Jardin de William Christie ©Julien Gazeau
  • La cour d’honneur : Lors de votre arrivée, vous entrerez dans le jardin par la cour d’honneur, face à la bâtisse de charme à l’enduit clair. Dans cet espace les buis sont « bombés », taillés, entrecoupés d’allées formant de belles formes géométriques.

Ici le carillon sonne régulièrement, vous aurez certainement le plaisir de l’entendre « tinter » durant votre visite. 

  • Le théâtre de verdure : la visite se poursuit ensuite vers le théâtre de verdure dont la taille des buis rappelle les temples chinois. Cet espace clos inspire son visiteur par ses formes.
  • Le petit cloître : le petit cloître s’ouvre par la suite au visiteur. Ce lieu de charme où de magnifiques rosiers ont pris place ainsi que de beaux carrés de buis fleuris à certaines périodes de l’année.
  • Le verger : la suite de la visite se fera par le verger, une partie plus récente du jardin où pommiers, poiriers, cerisiers, cognassiers, pruniers et pêchers occupent d’espace dans une organisation symétrique.

Miroir d'eau - Jardin de Willam Christie ©Julien Gazeau
Miroir d'eau - Jardin de Willam Christie ©Julien Gazeau

 

  • Jardin américain : en clin d’œil aux origines du créateur du jardin, un jardin américain planté exclusivement d’espèces végétales de ce continent vient alors égayer la visite par ses couleurs.
  • Le potager : un autre espace viendra ensuite inspirer les jardiniers en herbe … Le potager, composé d’une belle clôture et aménagé de quatre carrés potager où légumes et fleurs à coupés se partagent l’espace.
  • La terrasse et le miroir d’eau : impressionnante par sa vue dégagée, la grande terrasse, derrière le bâtiment, emmènera votre regard sur le grand miroir d’eau.  La pente naturelle du terrain a inspiré William Christie dans la construction d’un jardin à perspective. Votre regard est ainsi sur la colline de l’autre côté de la route, avec la rivière en contre bas.
  • Les prés, le boschetto et le pigeonnier : la visite se poursuit par les prés qui jouxtent le miroir d’eau. Un espace plus sauvage s’offre alors à vous et vous permet ensuite l’accès au boschetto puis au pigeonnier bordé de parterre de fleurs.

Un jardin à Thiré animé chaque année

Le jardin du Bâtiment à Thiré est ouvert aux visiteurs à certaines périodes de l’année comme sur la deuxième quinzaine de septembre et lors des journées du patrimoine, … Pensez à vous renseigner sur le site internet avant de vous y rendre !

De par le rôle de chef d’orchestre de son créateur et son implication dans le monde de la musique, le jardin est chaque année animé par des concerts baroques. Le festival « Dans les jardins de William Christie », évènement très plébiscité, dont les places se vendent rapidement, il est nécessaire de s’y prendre à l’avance pour pouvoir assister à ce moment d’exception au cœur du magnifique jardin du bâtiment. Lors du festival, à proximité, et sur le miroir d’eau peuvent être installées des scènes … un moment hors du temps !

Jardin du Bâtiment par William Christie ©Julien Gazeau

L’histoire du lieu

La création du jardin du Bâtiment par William Christie

L’histoire du jardin a commencé par un coup de cœur, celui de William Christie pour un ancien logis de la fin du 16ème siècle, début du 17ème, laissé à l’état de ruine. 

 Le chef d’orchestre voit alors tout de suite le potentiel des lieux avec la campagne environnante, la pente naturelle du terrain et la disposition du logis sur cet espace.

C’est alors qu’il entreprend de réhabiliter les lieux avec la restauration du logis mais aussi (et surtout !) la création d’un jardin à la française et à l’italienne, période à laquelle William Christie est attaché du fait de son lien tout particulier avec la musique baroque.

Le jardin est alors créé de toute pièce, sortant de l’imagination de son créateur et dessiné par sa main.

En 1987, c’est ainsi que la cour d’honneur prend forme.

Le jardin est ainsi, depuis sa création, en perpétuelle évolution, avec la création successive des différents espaces comme le verger en 2005.

Jardin de William Christie - ©Mehdi Media
Jardin de William Christie - ©Mehdi Media
Détail végétal - Jardin de William Christie
Détail végétal - Jardin de William Christie

Qui est William Christie ?

William Christie est un chef d’orchestre connu internationalement. Né aux États-Unis, il obtiendra la nationalité française en 1995. Il œuvrera pour la découverte de la musique baroque française du 17ème et 18ème siècle au large public.

Il fut enseignant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. A la tête de l’ensemble musical des Arts Florissants depuis 1979, il parcourt les scènes du monde entier.